1856, à Asnières dans le nord-est de la France, Louis Vuitton se lance dans un voyage qui aura marqué à jamais l’histoire du bagage à main, rentrant à jamais dans le firmament de la mode. Au début de l’aventure, 20 employés ont travaillé dans l’Atelier, aujourd’hui 170 ouvriers qui s’occupent des créations personnalisées des clients de la Maison.

À côté se trouve la maison familiale, devenue un musée privé. En 1906, des valises ont été créées ici qui marqueraient l’évolution des bagages jusqu’au sac à main. De nombreuses caractéristiques distinctives, de la toile de coton aux motifs emblématiques, à la fermeture à cinq ressorts, brevetée après des années d’études avec son fils et toujours utilisée aujourd’hui.

L’ancien sac Steamer est le projet du futur top case Speedy et des bagages à main. Aujourd’hui encore, les dessins des anciens modèles sont une source d’inspiration pour les artistes et les designers pour les nouvelles créations.